L’article « Clay mineralogical and geochemical expressions of the “late Campanian event” in the Aquitaine and Paris basins (France): Palaeoenvironmental implications » vient d’être publié dans la revue Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology

Ce travail permet de mieux comprendre les liens entre l’altération continentale à partir du signal argileux du sédiment et les perturbations du cycle du carbone au cours du Campanien. Il permet de montrer notamment que l’évènement isotopique du « Late Campanian Event » est associé à une augmentation des flux terrigènes observés par l’augmentation des teneurs en illite et/ou en kaolinite dans les bassin d’Aquitaine (sur la coupe de Tercis-les-Bains, coupe du GSSP Campanien-Maastrichtien) et dans le bassin de Paris (forage de Poigny). Ce travail permet également de préciser la durée du « Late Campanian Event » à partir de l’analyse cyclostratigraphique du signal isotopique du carbone à 1.3 Ma. L’érosion continentale accrue au cours de l’évènement a pu participer à la consommation de CO2 atmosphérique et au refroidissement général du Crétacé supérieur.https://www.researchgate.net/profile/Pierre_Pellenard/contributions

chenot

Publicités